Début de la campagne 2020 avec quelques inconvénients

Début de la campagne 2020 avec quelques inconvénients.

 

Dans les campagnes, on a toujours dit qu’aucune année n’est identique à la précédente, mais cette campagne que nous commençons en ces jours d’avril, nous sommes sûrs qu’elle n’est pas identique aux campagnes passées, et nous espérons qu’elle ne se répétera jamais. Oui, nous parlons du COVID-19.

Malgré cela, AGRÍCOLA JJF continue à planifier ses semailles, car cela ne va pas nous arrêter. Nous prendrons les mesures nécessaires pour que nos produits arrivent à destination avec toutes les garanties.

LA PRÉPARATION DU TERRAIN

Pendant les mois d’hiver, le sol est retourné à l’aide d’une charrue à disques pour préparer le sol, afin que les champignons et les virus disparaissent avec les gelées hivernales.

Dans la dernière phase de préparation, des crêtes sont réalisées, c’est là que le plastique est placé.

PLASTIQUE

Quand le mois d’avril arrive, la bâche en plastique est collée au sol. Grâce à cet outil, nous veillerons à ce que les mauvaises herbes ne poussent pas autour de la plante, afin que les nutriments présents dans le sol soient destinés au melon ou à la pastèque.

Une autre fonction du plastique est que, pendant les mois d’avril et de mai, certaines nuits peuvent être froides, dans ce cas, le plastique augmente la température du sol et maintient ainsi la plante en bonne santé.

 

TRASPLANTER

Une fois que le plastique a adhéré au sol, AGRICOLA JJF commencera le repiquage. La première a eu lieu le 17 avril avec des pastèques et le 22 avril avec des melons. A partir de ces dates, nous allons repiquer dans différentes parcelles jusqu’à la dernière semaine de juin.

RISQUES

Pour l’instant, les principaux risques pour ces premières transplantations sont les chutes de température nocturnes, ainsi que les fortes pluies ou la grêle.

PHASES SUIVANTES

Pendant les 45 jours suivants, en plus d’effectuer quelques labours, nous surveillerons l’évolution de la plante pour observer les éventuelles carences (eau, maladie) afin de pouvoir agir immédiatement.